Déco Indienne

Nous nous rendons à Paris et plus particulièrement chez Claire qui recherchait une tenture indienne en coton pour décorer son intérieur, elle nous raconte comment la déco indienne est importante dans sa vie et dans son intérieur et en quoi les articles que nous proposons ont retenus son attention :

 

Bonjour Claire et merci de nous recevoir dans votre domicile Parisien, un intérieur très "indien" je vois, alors dites moi ,en quoi le concept que nous proposons ont retenus votre attention?

 Je cherchais une tenture au départ pour décorer mon mur , je voulais de l’artisanal pour avoir un produit unique , c’est ce qui a retenu mon attention dans les produits que vous proposez.

 

Qu'est ce que la décoration indienne vous inspire?

La décoration Indienne m’inspire le voyage, les épices, les couleurs chaudes.
Pourquoi avoir choisi un article de déco indienne?
J’ai toujours eu de la décoration indienne.
Plus jeune déjà , ma chambre d’adolescente était décorée de cette manière, j’ai toujours aimé les endroits chaleureux, aux lumières tamisées .
J’adore l’encens et l’ambiance que cela donne à une pièce. Je voulais que mon chez moi soit un cocon vraiment douillet où les gens s’y sentent apaisés .
Pourquoi avoir décoré votre intérieur avec les produits proposés par la boutique Tentures-indiennes.com ?
J’ai choisi vos produits car j’ai adoré les tentures que vous proposez et vous êtes le seul dans Paris à proposer de la décoration indienne. Vous avez été très commerçant , vous sembliez disponible et arrangeant pour que je passe voir les tentures. Une fois sur place , j’ai été ravi de la qualité des produits et les tentures étaient encore plus belles en vrai.
Merci pour votre sympathie, votre patience et votre professionnalisme. Je recommande les articles de ce site les yeux fermés !
Des produit de qualité pour des prix compétitifs.
Merci à Claire pour son témoignage sincère et spontanée, la satisfaction de nos clients nous aident à continuer et à proposer toujours plus de produits authentiques.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0